AQUATRON

Séparation à la source des Eaux-vannes avec Aquatron

Les eaux-vannes sont séparés, traité et valorisé à la source grâce au séparateur Aquatron. La séparation des eaux vannes à la source (issue des toilettes à chasse d'eau - WC) est une invention suédoise breveté en 1986.

Ce dispositif de séparation des eaux vannes doit être utilisé avec une ou plusieurs toilettes ordinaires (wc à chasse d'eau) et un bac de compostage (à adapter en fonction du nombre des utilisateurs).

La séparation se réalise selon le principe vortex, uniquement avec l'eau de rinçage, la force centrifuge et la gravité. Par conséquent, le processus de séparation est réalisé naturellement sans pièces en mouvement et produits chimiques.

Cette association forme un système de toilette biologique basée sur le principe d'une toilette à compostage ou séparation à la source. Les matières solides (féces et papier) sont compostés et les liquides (l'urine et l'eau de rinçage) doivent rejoindre le dispositif de traitement prévu pour les eaux ménagères.

Compte tenu que les eaux de vannes sont par nature très biodégradables, les systèmes Aquatron permetent le traitement à la source. Ils associent le confort et l'hygiène d'un système de WC ordinaire aux caractéristiques écologiques et environnementales d'un système de toilette écologique.

La société Aquatron International AB, fondée en 1992, a acquis tous les droits d'exploitation de son inventeur.

Prospectus aquatron anglais 1Prospectus aquatron anglais 1 (5.91 Mo)

Principe de fonctionnement du séparateur Aquatron

function-ro.gif

Aquatron permet la séparation des matières solides (fèces et papier de toilette) du liquide (urine et eau de rinçage).

1. Sous l’action du mécanisme de chasse d’eau de la toilette, l’eau se déverse par gravité de son réservoir à la cuvette :

- elle la remplit puis s’écoule,

- l’eau entraîne avec elle les matières vers le collecteur.

Dans les règles générales, le collecteur doit rejoindre la fosse toutes eaux ou le tout-à-l’égout.

2. De la cuvette, les fèces, le papier, l’urine et l’eau sont chassés en direction du séparateur. La séparation des matières a lieu immédiatement quand l’eau de vanne passe dans le séparateur Aquatron. Le mécanisme de séparation est basé sur le principe vortex, les liquides (urine et eau) restent en contact avec la surface et les matières solides (fèces et papier) tombent en milieu. Dans ce cas, les matières solides sont récupérées par un récipient de type chambre de compostage des toilettes sèches. 

3. Papier et fèces tombent dans la chambre biologique où s'accomplit le compostage. Il comporte une couche de drainage, le plus utilisé c’est un tapis de filtration et un drain qui permet l’évacuation des liquides. L'utilisation de vers de terre permet de réduire le volume des déchets d'environ 95%. La température optimale pour un bon compostage est comprise entre 12ºC et 25ºC. Le compostage ne génère ni odeurs, ni présence des mouches puisque la chambre biologique est ventilée, et le surplus de liquide entrainé avec le papier est drainé.

4. Le liquide peut être conduit à une unité ultra-violette (UV) où il est exposé à une lumière ultra-violette qui élimine les bactéries de manière efficace. Dans certaines situations, un piège de phosphore est prévu au lieu d’une unité UV. En sortie, le liquide est canalisé vers le dispositif d'assainissement des eaux ménagères (fosse toutes eaux ou le tout-à-l’égout.).

Exemple des Installations

Figure 14 exemple des installations

L’ensemble Aquatron (séparateur et chambre de compostage) a besoin d’un espace minimum de L 1,5m x l 1,5m x h 1,2m, soit environ 2,7 m3.  Un local plus grand  permet néanmoins un réglage plus facile du système. Étant donné que les systèmes utilisent l’eau pour le transport des fluides, l’Aquatron peut-être être installé à une distance maximale de 60 mètres des toilettes. Une distance horizontale optimale de 20 mètres est recommandée.

1. Installation au sous-sol ou dans la cave. Il est recommandé que l'installation soit réalisée près d'une porte afin de faciliter le contrôle du système.

2. Installation dans un local situé en demi-sol ou dans un vide sanitaire.

3. Installation avec une pompe de relevage pour les liquides qui résultants après séparation.

4. Local séparé. La longueur de la tuyauterie des toilettes jusque Aquatron peut atteindre 60 mètre. En fonction de la longueur de la tuyauterie il faut adapter le volume du chasse d'eau.

5. Toilette monté sur un coté du mur et le séparateur Aquatron de l'autre côté du mur. 

Guide d installation et d utilisation separateur aquatronGuide d installation et d utilisation separateur aquatron (2.36 Mo)

Consignes de maintenance aquatronConsignes de maintenance aquatron (459.26 Ko)

Le séparateur Aquatron doit être installé sur un récipient de type chambre de compostage

Le séparateur Aquatron doit être installé  (guide d’installation et de maintenance en annexe 4) sur un récipient de type chambre de compostage des toilettes sèches, ou bien sur l’un des différents dispositifs offerts par la société Aquatron International AB.

Les chambres de compostage sont déterminées et sont adaptées en fonction du volume d’utilisation, c’est-à-dire qu’elles s’adaptent aussi bien à des habitations utilisées occasionnellement (maisons de vacances) qu’à des édifices recevant de public.

Le séparateur Aquatron et le composteur sont installés entre les toilettes et la fosse toutes eaux ou le tout-à-l’égout.

 

 

Par exemple, dans le cas d'une réhabilitation d'un ancien système d'ANC, le système Aquatron peut prendre la place de fosse septique. Alors, la FTE doit être redimensionné en conséquence (taille réduite).

 

 

 

 

 

 

 

 

Aquatron et Phytoépuration

Certification et Etudes scientifiques

Le séparateur Aquatron a obtenu la certification européenne – CE sous l’agrément technique européen n°ETA-13/0078 avec des caractéristiques conformes à la norme EN 12566-3 2005 + A1 : 2009 chapitre 6.5.5.1. (petites installations de traitement des eaux usées pour une population totale équivalente (PTE) jusqu’à 50 habitants – Partie 3).

Depuis sa commercialisation, Aquatron a fait l’objet de plusieurs études de certification :


– Rapport E30314 de SP Technical Research Institute of Sweden, 1992.
– Evaluation of the Aquatron Biological Toilet System, Rapport nr 53/05, Norwegian Centre for Soil and Environmental Research (Jordforsk), 2005
– Swedish Technical Approval 0790/91, 2012.
– European Technical Approval ETA – 13/0078, 2013

De nombreuses études scientifiques ont également été effectuées par des chercheurs de l’université suédoise des sciences agricoles (Swedish University of Agricultural Sciencies, Department of Agricultural Engineering) et au-delà :

– Bjorn Vinneras, Uppsala 2001: Faecal separation and urine diversion for nutrient management of household biodegradable waste and wastewater, Rapport 244
– B. Vinneras, H. Jönsson, UrbanWater, 2002 : Faecal separation for nutrient management – evaluation of different separation techniques
– Sarah M. West, Sydney Water, Sydney, Australia, 2003 : Innovative On-Site and Decentralised Sewage Treatment Reuse and Management Systems in Northern Europe & the USA
– Bjorn Vinneras, Uppsala 2004: Separation efficiency in a whirlpool surface tension separator, separating faeces and toilet paper for nutrient recovery, pilot-scale study